13 novembre 2015

La Terre brûlée par James Dashner



Auteur: James Dashner
Éditeur: Pocket Jeunesse
Collection: ----- 
Pages: 414
Parution: Août 2013
Quatrième de couverture:
Et si la vie était pire hors du labyrinthe ?
Thomas en était sûr, la sortie du labyrinthe marquerait la fin de l'épreuve. Mais, à l'extérieur, il découvre un monde ravagé. La terre est dépeuplée, brûlée par un climat ardent. Plus de gouvernement, plus d'ordre... Et des hordes de gens infectés, en proie à une folie meurtrière, errent dans les villes en ruines.
Au lieu de la liberté espérée, Thomas se trouve confronté à un nouveau défi démoniaque. Au cœur de cette terre brûlée, parviendra-t-il à trouver la paix... et un peu d'amour ?  
Classement : Or
Mon avis:  
À la suite de ma lecture du premier tome, je me suis empressée d'aller me procurer les tomes 2 et 3 de la série, certaine, considérant mon expérience passée, que j'allais les dévorer en très peu de temps. Sur cet aspect, je ne me suis pas trompée: j'ai dévoré le deuxième tome en l'espace d'une semaine, ce qui est un exploit avec mon horaire chargé. En effet, toutes mes périodes libres étaient consacrées à la lecture de ce roman et, même assise en classe, je ne pouvais cesser de me demander ce qui allait arriver par la suite ! On peut donc sans conteste qualifier cette trilogie (enfin, j'espère que le 3e suivra la tendance) d'addictive !
Tout d'abord, l'auteur réussit bien à nous faire entrer dans l'univers de la terre brûlée. On sent très bien la chaleur suffocante, le vent incessant qui s'acharne sur le groupe ainsi que la puissance du soleil qui les grille sur place. La peur est aussi bien dépeinte dans l'ensemble du livre aux moments appropriés, ce qui permet au lecteur de ressentir personnellement les émotions des personnages. Le rythme de l'histoire, quant à lui, est soutenu. L'auteur ne nous laisse pas faire de longues pauses entre les évènements: les catastrophes s'enchaînent les unes après les autres, même au tout début lorsque les personnages sont dans un "refuge". Le tout s'emboîte facilement et on sent la ligne directrice qui veut nous mener quelque part, mais on ignore encore où, ce que j'apprécie particulièrement. Même Thomas et les autres, qui nous font parfois part de leurs réflexions, ne réussissent pas à tirer des conclusions probantes en fonction de la situation. Ils aident à alimenter nos propres réflexions, soit en les validant ou en nous induisant en erreur. L'ensemble de cet aspect de l'histoire est très bien mené par l'auteur et je crois vraiment que c'est ce qui fait la force de cette série: l'incompréhension.
En ce qui concerne les différents personnages, je trouve qu'ils ont pas mal progressé depuis l'entrée de Thomas dans le labyrinthe. Par exemple, on sent Minho plus sûr de lui et courageux que dans le premier tome, ce qui lui va très bien au vu de sa personnalité. Thomas, quant à lui, démontre toujours une aussi grande intelligence qui m'impressionne à chaque fois, mais qu'est-ce qu'il peut être idiot par moment ! Le pire pour lui est, je crois, de réussir à comprendre ce qu'il ressent. En même temps, je peux le comprendre un peu... ou pas ! Je ne comprends pas comment il est capable de maîtriser toutes ses émotions dans pratiquement toutes les circonstances (par exemple la peur), mais qu'aussitôt qu'on parle d'affection (amitié ou plus), il soit incapable de réfléchir subjectivement. J'ai eu envie de lui donner une bonne claque en arrière de la tête à de nombreuses occasions. Non mais ! C'est quoi l'idée de se jeter dans la gueule du loup aussitôt que quelqu'un est en danger ou lorsqu'il reconnaît quelqu'un ? Finalement, je me dois de parler de Teresa. Alors que je l'appréciais bien dans le 1er tome, je ne sais maintenant plus vraiment quoi en penser. Il y a de ces moments où on la déteste de faire ce qu'elle fait (malgré qu'elle ait des motivations tout à fait justifiable, il faut l'admettre) et, dans d'autres... non, en fait, je l'ai détesté tout au long du tome, même dans les cinquante dernières pages ! Bref, je ne peux pas vous en dire plus afin de ne pas spoiler ceux et celles qui ne l'ont pas lu ! J'oubliais, il y a aussi eu l'intégration de nouveaux personnages dans ce roman ! J'ai trouvé qu'ils avaient tous une personnalité très développée qui les rendait réel et beaucoup plus attachant que d'autres personnages plus principal (ex: Teresa). Je ne peux malheureusement, encore une fois, pas vous en dire plus.
L'intrigue était ici bien mise en place. Comme évoqué précédemment, c'est plutôt l'ignorance et l'incompréhension qui pousse le lecteur à poursuivre sa lecture, en plus de la curiosité de savoir ce qui va arriver aux blocards. L'intrigue n'est pas, selon moi, très terre à terre : elle est plus détachée que cela. En effet, ce n'est pas tant de savoir ce qui va survenir sur leur chemin qui est important, mais plutôt la découverte d'informations supplémentaires sur le monde qui les entoure et sur le WICKED. Parce qu'on sent bien que c'est là qu'on veut nous amener à petits pas: la découverte de la vérité. Je me suis retenue, aujourd'hui, de commencer le 3e tome parce que je sais bien que l'ajout d'un nouvel élément au tableau donne un éclairage neuf à l'ensemble de l'œuvre. Ainsi, apprendre un seul nouvel élément aurait pu faussé ma critique du deuxième tome, et c'est en y réfléchissant de cette façon qu'on se rend compte à quel point l'intrigue repose là-dessus.
Pour terminer, j'ai bien aimé le style "course à obstacles" de l'œuvre ! Sans rire, on peut vraiment le qualifier ainsi: on sait qu'ils vont finir par se rendre au bout à temps (sinon, quel serait l'intérêt de l'existence d'un 3e tome ?), mais on ne sait pas ce qui va leur tomber dessus durant le trajet. Pour moi, les obstacles étaient à la hauteur de mes espérances, quoique je ne comprends toujours pas pourquoi les fondus sont restreints à la ville... Mon épreuve préférée ne reposait pas sur quelque chose de physique, mais plutôt de psychologique. En effet, celle-ci a permis au personnage ayant subi l'épreuve de fait évoluer plus rapidement l'un des aspects de sa personnalité, ce qui lui est grandement bénéfique maintenant. J'ai bien hâte de voir comment l'auteur exploitera cette évolution dans le prochain tome !
Bref, ce roman était vraiment très addictif et démontrait une très bonne progression des personnages. Le mystère flotte encore au-dessus de leurs têtes et je ne peux m'empêcher de vouloir découvrir la suite très bientôt ! Si vous avez une panne de lecture, je vous conseille vivement cette série puisqu'elle est très prenante et essoufflante et qu'on ne peut pas reposer les livres la composant avant de les avoir terminé !  


Aucun commentaire:

Publier un commentaire