19 juin 2018

Bilan d'Avril et de Mai 2018

Je suis de retour, pour vous jouer un mauvais tour ! 

Holà les gens ! 

Tout d'abord, je tiens à m'excuser à vous, chers lecteurs, pour ma disparition soudaine de la blogo, et je tiens aussi à m'excuser à tous mes livres qui attendent sagement d'être lu sur mes étagères, et qui n'ont pas bougé d'un poil depuis mon dernier passage ici ! Enfin si: ils ont changé d'emplacement géographique, mais ils sont malheureusement demeurés dans ma PAL...

Alors alors, que s'est-il passé encore une fois cet été pour que je m'absente ainsi ? Les plus puritains d'entre vous me diront que l'été ne commence que dans 2 jours, et je ne pourrai que vous donner raison, mais là n'est pas la question ! En fait, j'ai, cet "été" encore, obtenu un stage dans mon domaine d'étude, soit en tant qu'étudiante en droit ! Ainsi, depuis maintenant 2 mois, je travaille dans un cabinet d'avocats, et je dois avouer qu'il m'a fallu un certain temps d'adaptation avant de réussir 1) à avoir de l'énergie le soir après le travail, 2) à installer une routine et 3) à retrouver le niveau de concentration requis pour lire le soir. Car oui, je continue à avoir la volonté de lire tous les jours mais, comme mon travail consiste en grande partie à lire et rédiger toute la journée, je n'avais plus vraiment la concentration pour me plonger dans un roman le soir venu. Je me suis trouvée quelques trucs, et maintenant je suis prête à me replonger tant dans la rédaction de mon blog que dans la poursuite des différentes histoires qui m'attendent impatiemment ! 

Voilà pour les explications, passons maintenant à la partie qui vous intéresse un peu plus ! Durant les mois d'avril et de mai 2018, je n'ai lu qu'un seul livre au complet, en plus de la moitié de sa suite : 


Toutefois, quelle lecture ! Bien que les descriptions soient très chargées en détails et l'histoire très ramifiée par moment, il n'en demeure pas moins qu'il s'agissait d'un gros coup de coeur ! La grande force de ce roman est notamment sa complexité, tant au niveau des péripéties que des personnages, mais surtout pour les personnages ! Je ne crois pas avoir jamais vu un auteur développer autant ses personnages en un seul roman ! J'ai réussi à m'attacher à chacun d'entre eux, tous autant qu'ils sont, et pour des raisons complètement différentes ! Mes deux préférés resteront sans nul doute les deux membres féminins du groupe, soit Izzy et Nina, mais tous les autres étaient aussi incroyablement intéressants et attachants ! L'autre grande force ici, c'est l'imprévisibilité des événements. Les plans de Kaz semble toujours prévoir toutes les éventualités possibles et sont extrêmement bien pensés, mais l'auteur réussit toujours à lui semer des embûches supplémentaires, le forçant à réviser l'entièreté de son plan sur le vif. Comme la facilité dans une intrigue a tendance à me décevoir, j'ai été agréablement surprise par cette histoire, et veut maintenant me procurer toutes les oeuvres de cette auteure ! Merci Leigh Bardugo de nous offrir une si parfaite histoire, et merci aux éditeurs français de l'avoir rendu disponible aux lecteurs québécois ! 

Ma chronique: Six of Crows, par Leigh Bardugo 

Je vous avoue que les films et séries que j'ai vu en avril et en mai commencent à être un peu loin dans mon esprit ! Toutefois, je vais vous parlez de 3 films que j'ai vu récemment, et qui m'ont particulièrement plu ! 
Tout d'abord, j'ai visionné le film Notre première nuit, un Netflix original. Celui-ci raconte l'histoire d'un jeune homme qui est tombé amoureux d'une fille dès sa première rencontre à un party d'Halloween, mais qui est littéralement tombé dans la friendzone. Quelques années plus tard, la veille de son mariage ou très près de celui-ci, le jeune homme réussit à trouver une façon de retourner dans le temps, à la journée exacte où il l'avait rencontré. Il tentera donc par tous les moyens de la récupérer ! Pour de vrai, je m'attendais à une certaine fin, et je me suis fait complètement avoir ! Je vous le conseille ! 
Ensuite, j'ai réécouté 10 secondes de liberté, qui raconte l'histoire de la participation de Jesse Owens aux Jeux olympiques de Berlin en 1936, soit juste avant le début de la 2e guerre mondiale. On le suit d'abord au début de son entraînement, puis durant les Jeux. Le film est un témoignage incroyable du contexte précédant la deuxième guerre mondiale, soit l'attitude du régime nazis envers le reste du monde, que ce soit les Juifs ou les autres ethnies. En parallèle, le film nous montre aussi le traitement qui était accordé aux personnes de couleur noire dans ces années-là aux États-Unis. Je ne veux pas trop vous en révéler par rapport à celui-ci, mais si vous ne l'avez pas vu, je n'ai qu'un conseil: foncez ! 
Finalement, j'ai visionné le film Les suffragettes, qui raconte l'histoire de la guerre pour obtenir le droit de vote des femmes en Angleterre. J'ai trouvé cela perturbant, au début, de voir l'actrice qui jouait Bellatrix Lestrange dans un rôle de gentil, mais elle joue tellement bien que cela m'est bien vite passé ! Encore une fois, ce récit est empreint d'histoire et de vérités, et il illustre parfaitement à quel point nos prédécesseurs ont dû se battre pour que nous puissions jouir des droits que nous avons aujourd'hui. Le courage de ces femmes étaient sans égal, je ne crois pas moi-même que j'aurais pu abandonner tout ce que j'ai, tout ce que j'aime pour une cause comme celle-ci, aussi légitime soit-elle ! Je les admire profondément, et je trouve que ce film est un incroyable monument à leur mémoire ! 

Et vous, est-ce que vos mois d'avril et de mai ont été productifs niveau lecture et visionnage ? Dites-moi tout en commentaire ! 

On se retrouve dans moins de deux semaines pour le prochain bilan ! 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire